Le spectacle des tulipes à la torche

Les tulipes de la Torche : une explosion des sens à chaque excursion

À chaque printemps, c’est une nouvelle explosion de couleurs qui pointe le bout de son bulbe dans le Finistère Sud. En plus du surf, les tulipes de la Torche jouissent d’une effervescence toute particulière lorsque vient le temps de la douce saison. L’occasion de s’y rendre afin de profiter du soleil printanier, des embruns et des célèbres fleurs de la pointe finistérienne.

Juste avant d’arriver au spot de glisse mythique de ces lieux, c’est bien aux abords de la route que le premier spectacle pour les yeux nous saisit. Tout d’abord, les véhicules garés sur le bas côté interpellent notre curiosité avant de laisser place à une surprise explosive pour nos mirettes.

Vous pouvez vous rendre dans l’exploitation de tulipes de la Torche, gérée par la main verte et de maître de Monsieur Ard Kaandorp. L’accès y est libre pour tous les curieux de passage.

Après la vue, c’est au tour de l’odorat de connaître une agréable sensation. Puisque oui, la tulipe ça sent vraiment bon ! Avec l’éveil de nos sens, on se sent tout de suite apaisé devant cette armée de fleurs aux couleurs vives. Le mieux reste encore d’apprécier les photos pour se faire une idée.

 

Avec une exploitation de 100 hectares à ce jour, cela en fait un des plus importants bulbiculteurs de France. En plus des tulipes de La Torche, toutes les conditions sont réunies pour varier les plaisirs avec la production de jacinthes et d’iris.

Effectivement, la météo est idéale pour permettre à la plante de s’épanouir. Avec les hivers doux et les étés frais de nos côtes, la dose de froid nécessaire pour lancer la floraison est parfaite en Finistère Sud. Les célèbres tulipes de la Torche ont encore de longues années devant elles et il ne vous reste plus qu’à profiter de ce spectacle enivrant à chaque printemps !

Un petit tour à la pointe …?

Une fois votre passage obligatoire entre les tulipes de la Torche réalisé, il ne vous reste plus qu’à reprendre votre chemin afin de pousser votre carriole jusqu’au bout de la côte. C’est en à peine cinq minutes qu’un second spectacle vous tendra les bras.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *